MacBook Pro 2016 - L’innovation de trop

E-Nerd Blog MacBook Pro 2016 - L’innovation de trop

Vous avez sans doute vu le nouveau "bijou" d'Apple, le Mac Book Pro. Mais ne serait-ce pas là le produit qu'Apple n'aurait jamais du développer ?

Après la sortie de l'iPhone 7 en septembre dernier, Apple avait fait couler beaucoup d'encre. J'ai tenté de donner mon avis par rapport aux critiques faciles que certaines personnes utilisaient pour "descendre" Apple.

Bizarrement, ce nouveau produit n'a pas fait autant de bruit. Pourtant, le MacBook Pro 2016 est loin d'être excusable comme pourrait l'être son petit frère de Smartphone.

Le design

Pour moi, c'est ici que se trouve la "vraie" innovation (ou en tout cas, c'est ici qu'il y a le moins d'erreurs...).
Un design fort proche du dernier MacBook, encore plus fin, un clavier 4 fois plus stable, un TrackPad 2 fois plus grand qui comprend la technologie ForceTouch.
Apple a laissé place à un panneau troué sur la face du clavier pour les haut-parleurs.

LA nouveauté de ce laptop est le remplacement de la rangée des touches de commande (modifier le volume, la luminosité, ...) par une Touch Bar. Un deuxième écran qui affichera des icônes en fonction du contenu et de l'application qui se trouve sur le moniteur principal.

Les caractéristiques techniques

On s'attaque au gros morceau.
Tout d'abord, les points positifs :

  • Un écran plus lumineux
  • Une autonomie de batterie de 10 heures
  • Plus de couleurs et plus de contraste
  • De nouveaux haut-parleurs permettant de nouvelles performances sonores
  • Le nouvel Operating System Sierra

Et puis, en regardant de plus près, on voit... AUCUN USB ?!

Apple MacBook Pro 2016 Ports E-Nerd

Calmons nous, tentons de voir les (nombreuses) conséquences que celà implique.

Apple a donc enlevé tous les ports USB afin d'intégrer non pas deux, ni trois, mais quatre ports ThunderBold 3Une technologie qui permet une vitesse de transfert augmentée, un sens de branchement réversible, ...

C'est sur ce point que mes poils se dressent... 
Connexions proposées par Apple - Dexu écrans 5K / 2 systèmes RAIDQuatre ports ThunderBold... Quatre! Le constructeur justifie ce choix en expliquant qu'il est possible de brancher jusqu'à deux écrans 5K et deux systèmes RAID afin de vous procurer une station de travail performante. FOUTAISES !

Cette solution, d'un point de vue technique ne marchera jamais, ou en tout cas, pas comme elle devrait :
D'abord, l'ordinateur dispose d'une carte graphique Intel Iris Graphics (540 et 550 pour le modèle 13") ou une Radeon Pro (450 ou 455 pour les modèles 15"). Autant vous dire que si vous ne possédez pas le modèle 15 pouces, brancher deux écrans 5K (plus le moniteur du MacBook Pro si vous le souhaitez) est impossible...
Ensuite, le processeur de 2GHz à 2.9Ghz en natif va suffoquer si vous branchez deux systèmes RAID en plus de vos applications et périphériques habituels.
Enfin, ce genre de solution est extrême quant au prix qu'elle va coûter. La majorité des gens ne peut se permettre ce genre de dépense. L'appareil en lui-même coûte entre 1699,00€ et 3190,00€ et ne parlons même pas d'un écran 5K (encore moins de deux écrans).

Par ailleurs, le port USB est une des solutions les plus répendues et les plus démocratiques pour transférer des données, faire charger un appareil, connecter des périphériques et j'en passe. L'idée de supprimer totalement ses ports est une erreur, personne ne peut dire le contraire. 

Conclusion

Pour moi, les innovations positives de ce produit ne compenssent pas les erreurs commises. La TouchBar est bien pensée mais il ne s'agit là que d'un gadget conçu pour tenter de cacher les nombreuses imperfections de la machine.
De plus, il n'est question ici que des performances Hardware. Je n'ai pas encore pu traité des performances du nouveau système d'exploitation Sierra.

Avec son iPhone 7, Apple projetait un changement drastique de conception qui était étonnant mais qui ne posait aucun problème pour Monsieur et Madame Tout-le-monde (adaptateur fourni, une gamme de prix similaire à ses prédécesseurs, ...). Avec son nouveau MacBook Pro 2016, la marque a non seulement modifié sa conception mais a également changé de cible. On passe d'un ordinateur onéraux mais néanmoins relativement abordable à une machine trop chère, proposant soit dit en passant des performances ridicules, ne convenant pas à une utilisation habituelle pour la plupart des utilisateurs Apple.

Fiche technique du MacBook Pro 2016 sur le site d'Apple 


Antoine al Assouad

Top